25 mars 2005

Le plus beau jour de sa vie...

   Ce qui est embêtant avec le plus beau jour de sa vie, c'est que quand on le vit, on ne sait pas que c'est lui. Ce qui est embêtant aussi, c'est que peut-être ce ne sera pas toujours le même.Alors vit-on plusieurs plus beaux jours de sa vie ? S'additionnent-ils ? Ou bien un vint-il en chasser un autre ?Et si on était conscient de vivre le plus beau jour de sa vie, serait-il encore plus beau ?Toutes ces questions pour dire qu'en fait on ne sait pas vraiment ce qu'est le plus beau jour de sa vie, à quelques exceptions près.... [Lire la suite]
Posté par Hilda à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2005

Réaction à un article de Charlie Hebdo sur la corrida

Se battre contre la corrida ? Oui, pourquoi pas ? Après tout ce n'est qu'un des nombreux actes barbares dont l'homme est capable !Mais comment peut-on ne mentionner que la corrida quand le monde entier est submergé d'exactions plus ou moins atroces commises par les hommes ? Et comment juger du degré de barbarie d'un acte d'ailleurs ?Le sexage des poussins ? Plutôt affreux !Le massacre des bébés phoques ? (Ah zut on va me prendre pour la Bardot) Bref pas très joli !!Le prélèvement de bile à la chignole sur des ours vivants ?... [Lire la suite]
Posté par Hilda à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2005

Pause vendanges

Un petit coin de nature, vert, ombragé, avec de l'herbe tendre et grasse. Il s'agit de l'endroit où nous avons déjeuné ce midi. Toutefois, si ce cadre là est agréble, il n'en est pas de même pour la vigne. Ce matin nous avons été assaillis par diverses plantes toutes aussi gênantes les unes que les autres : graines collantes qui telles un velcro s'accrochent partout où elles le peuvent, s'insinuant dans les chaussettes, les pantalons, ronces agressives qui, dirait-on, n'attendaient que de voir passer des jambes humaines afin... [Lire la suite]
Posté par Hilda à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2005

La part des anges

22 heures, le Mourillon. Un endroit qui s'appelle "la part des anges" où je passe ma première soirée narguilé. Assis à même le sol ou sur des coussins, nous goûtons aux plaisirs de la fumée parfumée : cerise, coco, caramel, menthe... Les vapeurs bleutées s'envolent et nous enveloppent d'un brouillard épais aux multiples fragrances. Une musique trop forte brouille les conversations. Assez déconcertant ce mélange de musique arabisante et de techno. Un luth arabe réhaussé de basses puissantes déversent leurs notes sur des... [Lire la suite]
Posté par Hilda à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2005

Le petit train touristique de Carnoules

Après avoir traversé le village de Carnoules dont l'étroitesse des rues et les sens uniques nous rappellent le passé provençal du lieu, un temps où ne se croisaient que des chevaux et des carioles, nous arrivons à la gare désafectée. Une placette bétonnée que longe un ru à sec nous offre l'ombre salvatrice des platanes séculaires. On est au mois de septembre mais il fait chaud pour la saison. La rentrée scolaire étant passée, la clientèle est vieillissante, des touristes retraités dont le temps libre leur permet de partir en... [Lire la suite]
Posté par Hilda à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2005

Danone le bien pensant

Je crois qu'unanimement nous nous évertuons à critiquer ouvertement les pages de publicité qui entre chaque programme télévisé contribuent à nous lobotomiser d'avantage. Il n'est guère que les nouveaux adolescents pour défendre (les courageux que voilà !) la qualité ou la drôlerie d'une pub ou d'une autre, ou encore la ménagère de plus ou moins 50 ans séduite par la bande son et écrivant à son journal télé favori (TV7Poche) pour réclamer : "Quelle est donc cette si jolie musique qui accompagne la pub de la pâte à... [Lire la suite]
Posté par Hilda à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]